L'agence marketing qui vous aide à générer plus de revenus en B2B

Réenchantons la relation client

Je m'abonne au blog

L'agence marketing qui vous aide à générer plus de revenus en B2B

Réenchantons la relation client

Je m'abonne au blog

Blog Inbound Marketing et Social Selling | IandYOO

Faites de vos campagnes newsletter une arme pour le RGPD

par Nicolas ROUSSEL | 15 févr., 2018

Vos campagnes newsletter se situent au cœur de votre stratégie marketing. Elles sont par essence le moyen le plus efficace et le plus simple de garder le contact avec vos clients, prospects et contacts. Cependant, le règlement européen sur la protection des données (RGPD) met en place des barrières à l’utilisation des données, notamment en mettant le doigt sur la différence entre optin et consentement. Votre newsletter va-t-elle en pâtir ou tout au contraire retrouver une seconde vie ?

AlaUne- inbound marketing - Faites de vos campagnes newsletter une arme

 

Les contraintes de la RGPD pour vos campagnes newsletter

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) entre en vigueur le 25 mai 2018. Toutes les sociétés contrôlant ou traitant des données sur les citoyens européens vont devoir se mettre en confirmer pour être en accord avec cette nouvelle règlementation (plus d'informations sur le site de la CNIL)

Cette RGPD va impacter le marketing sur trois points :

  • Le consentement
  • Le droit à l’oubli
  • La portabilité des données

De fait vos bases de données vont être impactées, et notamment la base de données de campagnes newsletter. Celle-ci est sans doute la plus importante en termes de contacts.

 

De l’optin au consentement, un changement majeur pour rendre vos campagnes newsletter conformes au RGPD

Un des changements majeurs concerne le recueil des informations par votre site internet ou vos divers campagnes marketing comme les salons, les jeux concours etc. Nous passons de l’optin au consentement et cela change tout.

Aujourd’hui encore un Délégué à la Protection des Données, dans le cadre de l’optin, peut considérer qu’une simple case pré-cochée dans un formulaire permet d’être en conformité et de mettre en place des campagnes marketing, quel que soit leur objectif et quel que soit le canal (emailing, SMS, courrier, télémarketing).

A partir du 25 mai 2018 vous allez devoir recueillir un consentement. Ainsi à partir de cette date les responsables de traitement des données n’auront plus le droit de considérer qu’il y a consentement «en cas de silence, de cases cochées par défaut ou d’inactivité. »

De plus, ce consentement devra être obtenu individuellement pour chaque canal de communication (e mailing, SMS marketing, courrier) et pour chaque activité de traitement. Cela impacte donc vos campagnes newsletters, vos campagnes de promotion, vos campagnes de jeux concours etc.

Dans le cadre de la RGPD le consentement doit être

  • Éclairé
  • Librement donné
  • Positif

Qu’est-ce que cela veut dire ? Tout simplement que la personne doit connaître clairement la finalité du recueil des données, ne doit pas être implicite, et doit faire l’objet d’un acte positif de la personne (la personne doit cocher une case par choix et non pas se voir proposer une case pré cochée)

 Campagnes newsletter et RGPD - être conforme

 

La base de données de vos campagnes newsletter va-t-elle fondre ?

Pour être en conformité vous allez devoir revoir la base de donnée de vos campagnes newsletter (mais aussi vos autres bases de données car rappelons-le vous devez obtenir un consentement pour chaque objectif.

Rappelons aussi que ce consentement doit être libre et éclairé.

En conséquence, si avant le 25 mai 2018 vous aviez une base 100% optin, vous allez devoir collecter ce consentement. On peut estimer qu’au 25 mai votre base aura 50% de consentements valides, 30% de contacts à revalider, et 20% à détruire.

Un autre facteur à prendre en compte et la réactivité de votre base. Si vous analysez la base de vos abonnés vous vous rendrez vite compte qu’une part non négligeable n’ouvre plus vos communications. Ce sont les contacts avec un faible engagement.

Ces contacts ne présentent pas ou peu d’intérêt. S’en séparer permettra de nettoyer votre base de données.

La première chose à faire est donc d'effectuer une segmentation de votre base en fonction du consentement déjà donné ou pas) et de faire ensuire des campagnes ciblées pour obtenir ce fameux consentement.

 

Le contenu de valeur et l’inbound marketing au service de votre newsletter

Le RGPD n’est qu’une application concrète de ce qui peut se passer dans la vie des internautes. Ceux-ci se protègent des communications intrusives avec des antispams, et des adblockers, répondent moins aux sollicitations des campagnes télémarketing etc.

Aujourd’hui la donnée est disponible à profusion. Les consommateurs ont à leur disposition une masse de connaissances et d’informations quasi infinie. De fait le consommateur type est surinformé et devient autonome dans une partie de plus en plus importante de son parcours d’achat.

L’enjeu aujourd’hui est donc la qualité de l’information fournie aux internautes. Les sociétés qui se lancent dans l’inbound marketing établissent leur crédibilité et créent la confiance nécessaire pour que les prospects leur donnent leurs coordonnées.

Dès lors qu’une personne considère que vos contenus sont à la hauteur de leurs attentes et correspond à leurs besoins alors elle vous donnera la permission de communiquer avec elle.

Vos campagnes newsletter peuvent devenir votre meilleure arme pour garder le lien avec vos clients, prospects et contacts. Mais pour cela vous devez rassurer vos contacts avec du contenu de qualité de façon à ce qu’ils viennent à vous.

Avec l’inbound marketing c’est le client qui vient vers vous. À vous ensuite de mettre en place des campagnes marketing de qualité.

 

P.S. Lorsque vous serez prêt... Voici 3 façons dont je peux vous aider à développer votre activité :

  1. Inscrivez-vous à ma newsletter
    Recevez mes derniers conseils pour attirer des prospects, signer des clients et faire évoluer votre entreprise- Recevoir la newsletter hebdomadaire
  2. Rejoignez le groupe privé Facebook
    Entrez en contact avec entrepreneurs et des marketeurs qui veulent également développer leur activité. Il s'agit de notre nouvelle communauté Facebook où les marketeurs intelligents apprennent à obtenir plus de revenus, d'impact et d'indépendance. - Cliquez ici
  3. Travaillez avec moi et mon équipe en privé
    Si vous souhaitez travailler directement avec moi et mon équipe pour doper vos ventes... Envoyez-moi simplement un message et mettez "Privé" dans l'objet... Parlez-moi un peu de votre entreprise et de ce sur quoi vous aimeriez travailler ensemble, et je vous donnerai tous les détails !

 

Catégories: Marketing

Auteur Nicolas ROUSSEL

Auteur de la méthode Miracle marketing – En 2016 j'ai créé I AND YOO pour aider les entrepreneurs et les responsables marketing à booster la croissance leur entreprise grâce au marketing digital.

Dans cet article

Sommaire

Nous vous recommandons

Votre audit personnalisé

Accédez à votre rapport  
Audit_marketing_présentation